retrouvez-nous sur Google+

Caractéristiques de la sauce soja Kikkoman

La sauce soja Kikkoman est fabriquée à partir d’ingrédients soigneusement sélectionnés. Son arôme délicat se compose d’environ 300 composants différents. Le mélange équilibré des cinq saveurs de base flatte le palais.

Les clients Kikkoman des quatre coins du monde apprécient ce condiment non seulement dans les plats asiatiques, mais aussi dans la cuisine occidentale. En témoigne le fait que la sauce soja Kikkoman a des adeptes dans plus de 100 pays.

Qu’est-ce qui fait la particularité de la sauce soja Kikkoman ?

1. Couleur

Couleur claire inégalée, brun ambré

Cette magnifique couleur caractéristique est le résultat de ce qu’il est convenu d’appeler la réaction de Maillard, qui se produit deux à trois mois après le début de la fermentation. Le glucose et les autres types de sucre se lient avec les acides aminés pour donner un pigment brun, la mélanoïdine, qui confère sa belle teinte à la sauce soja.

La sauce soja fonce sous l’effet de l’oxydation, c’est-à-dire du contact avec l’oxygène. Le stockage à basse température empêche cette réaction. C’est pourquoi nous recommandons de conserver la sauce soja Kikkoman au réfrigérateur après ouverture.

2. Goût et umami

Combinaison harmonieuse des cinq saveurs de base

La sauce soja est réputée depuis des siècles pour être un élément indispensable de la cuisine japonaise.

Pourquoi la sauce soja Kikkoman est-elle l’un des condiments les plus appréciés aux quatre coins du monde ?

C'est tout simple : à cause de son goût.

La combinaison harmonieuse des cinq saveurs de base, le sucré, l’acide, le salé, l’amer et l’umami, et leur équilibre confèrent à la sauce soja Kikkoman son goût savoureux.

Umami : la cinquième saveur

La sauce soja est particulièrement riche en composants umami naturels qui se forment pendant le processus de fermentation. Ces composants consistent en approximativement 20 acides aminés différents produits lors de la fragmentation des protéines des graines de soja et du blé dans le moût koji.

3. Variété aromatique complexe

Environ 300 composants aromatiques différents dont des arômes rappelant les fleurs, les fruits, le whisky et le café se forment durant le processus de fermentation qui dure plusieurs mois. Chacun de ces 300 composants est contenu en si petite quantité que l’on ne peut absolument pas les identifier individuellement. Mais tous ensemble, ces composants confèrent à la sauce soja Kikkoman son arôme exceptionnel et unique.

L’arôme de la sauce soja torréfiée stimule l’appétit. Et c’est précisément cet arôme qui a fait de la sauce soja Kikkoman l’un des condiments les plus appréciés aux quatre coins du monde.

4. Système d’évaluation légal de la sauce soja au Japon

Sur le marché japonais, les sauces soja sont classées en fonction de leur teneur totale en azote/protéines selon la Norme Agricole Japonaise (JAS). Ce classement montre combien d’umami contient une sauce soja.

Teneur Azote en tout Protéines
Teneur particulièrement élevée > 1,50 > 9,38
Teneur élevée > 1,35 > 8,44
Teneur standard > 1,20 > 7,50

Regardons de plus près la sauce soja Kikkoman :

La sauce soja Kikkoman contient 10 g de protéines par 100 ml. Elle entre ainsi sans conteste dans la catégorie « Teneur particulièrement élevée ».

Voici comment tester la qualité de la sauce soja

Vous pouvez tester la qualité d’une sauce soja en magasin avant même de l’acheter.

Commencez par comparer l’étiquetage nutritionnel et notamment la teneur en protéines. En règle générale, plus la teneur en protéines est élevée, meilleure est la sauce soja.

Étudiez ensuite la liste des ingrédients. La sauce soja Kikkoman est uniquement composée de quatre ingrédients naturels, eau, graines de soja, blé et sel. D’autres marques ont parfois sept ingrédients ou plus. Pourquoi ? Ces marques ont besoin d’ingrédients supplémentaires pour fabriquer leurs produits dans des conditions moins chères et obtenir dans le même temps un goût acceptable.

Conclusion : prêtez attention à la teneur en protéines et à une liste d’ingrédients courte lors de l’achat d’une sauce soja de qualité supérieure.

A table, les fabricants de sauce soja testent la qualité à l’aide de trois critères : la couleur, le goût et l’arôme.